​​​​​​
L’objet public est l’ombre de nous-mêmes, et au delà de ça, le reflet de notre humanité. C’est une projection de la part la plus inconsciente de l’homme. Ils révèlent toute la confusion de notre univers. 
Je ne sais pas si notre civilisation s’éteindra, mais si c’est le cas un jour tout ce qui restera de nous ce sera nos objets. Ils sont le reflet de notre culture, de notre comportement, de l’organisation et du fonctionnement de notre société, et à ce moment nos fantômes seront plus présents que jamais.

Back to Top